Kefteh, keftah, kefta, kofta, koftah...J'avoue que je ne sais quel est le "bon" nom. Bref, il s'agit de boulettes de viande du Moyen-Orient, présentées en brochettes ou en couscous.

On trouve de multiples formules pour le mélange d'épices dévolu à leur assaisonnement.

Plutôt que d'acheter un mélange tout fait, surtout que j'ai eu envie de faire ses boulettes un peu au pied levé, je me suis enfin décidée à moudre moi même mes épices. J'ai utilisé mon vieux moulin à café électrique depuis longtemps réservé pour réduire en poudre mes plantes sèches.

Comme base, j'ai choisi les ingrédients du mélange Kefta de L'île aux épices (un de ces jours il faudra que je teste cette boutique en ligne) dont l'originalité et la simplicité m'ont bien plu. Originalité car il contient de la rose, et simplicité car, si on enlève la menthe que je préfère ajouter à part (pour pouvoir utiliser de la menthe fraîche si j'en ai), il comporte uniquement 3 élements : le cumin, la cannelle et la rose.

Je n'ai pas pu m'empêcher d'y ajouter mon grain de sel, enfin non d'épices, et en m'inspirant d'autres mélanges, j'ai ajouté du piment de la Jamaïque, des clous de girofle et quelques gousses de cardamome.

Pour être honnête, cette dernière m'a fait de l'oeil quand j'ai récupéré mes bâtonnets de cannelle dans un mélange d'épices indien non moulu, pour les avoir déjà à un petit format.

Je n'ai pas torréfié mes épices, je me suis contenté de mettre tout ça dans mon moulin et en avant la musique !

Ma foi je suis plutôt contente du résultat, c'est très aromatique et pas trop brûlant. Pile comme je voulais.

kefteh1

kefteh2