Quand la miss demande du gratin de courgettes, on ne discute pas même si ce n'est pas tout à fait la saison, on obtempère et on met une croix au calendrier ! ;)

Par contre les courgettes, c'est fade alors j'ai corsé ma béchamel avec un mélange d'épices indien de l'épicerie de Bruno le Chana massala, composée de coriandre, cumin, ail, cannelle, oignon, curcuma, piment, sel de mer et laurier et adapté à la cuisine des légumes.

Ingrédients :

  • 4 courgettes
  • 2 tranches de jambon
  • emmenthal râpé
  • sauce béchamel : 35g de beurre, 35g de farine, 350 ml de lait, 1/2 sachet de grana panado râpé, Chana massala (une petite cuillère à café)

Mettre les courgettes non épluchées et coupées en tranche à cuire à l'auto-cuiseur, adapter le temps de cuisson à l'épasseur des tranches, mais ne pas trop cuire.

Pendant ce temps faire la béchamel : faire fondre le beurre, ajouter la farine, mélanger vivement et cuire légèrement pour faire un roux blond - délayer avec le lait - cuire en remuant constament jusqu'à épaississement, ajouter le Chana massala, bien mélanger, ajouter le grana panado et mélanger vivement, goûter

Dans un plat allant au four disposer la moitié des courgettes, saler, disposer le jambon coupé en lamelles et étaler la moitié de la sauce, mettre le reste des courgettes, saler, étaler le reste de la sauce et couvrir d'emmenthal râpé. Mettre à gratiner sous le grill du four.

Déguster !

A l'usage je préfère utiliser du grana panado dans les béchamels, il est plus facile à mélanger, et donner du goût avec une moins grande quantité utilisée, ce qui évite le côté un peu élastique.

Pour le gratin c'est la miss qui préfère l'emmenthal, moi je préfère le bon comté local.

J'avais cuit mes courgettes avec des brins de romarin au fond du panier vapeur, il paraît que le romarin donne un goût de moisi...Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre ! :-(

courgettes

courgettes1